Varennes-sous-Dun

29 different villages together

  • Img 0494

Le village de Varennes-sous-Dun

Jusqu'à la Révolution, La Clayette dépendait de la paroisse de Varennes sous Dun. L'église édifiée au milieu du XIXe siècle, dans le style néogothique, a remplacé une église datant de la fin du Moyen-Âge. Le village, situé dans la vallée du Sornin, doit son nom aux friches marécageuses qui jadis longeaient la rivière. Il est aussi empreint de mystère puisque selon la légende, de petites fées, nommées " les Faillettes " peuplaient les bois de Chemineau où des roches, aux formes étranges apparaissent.


  • Croix varennes

Les croix

C'est au XIIe siècle qu'apparaissent les premières croix dans les cimetières et le long des chemins pour guider et protéger les fidèles. Les croix sont donc implantées dans divers lieux, en fonction de leurs significations : les croix de cimetières, symbole de la vie éternelle ; les croix de bourg ; les croix de bornages pour délimiter le fief des seigneurs ou les paroisses ; les croix votives pour commémorer un fait marquant (un accident, un décès), témoigner sa reconnaissance ou pour une intercession ; les croix de mission ou les croix de Jubilé. La majorité des croix de la région furent érigée entre 1800 et 1910. La plus ancienne de la commune, située au hameau des Croix, date de 1648. Elle perpétue le souvenir du meurtre de trois marchands tisserands dévalisés et égorgés à cet endroit par des malfaiteurs. À la Révolution, de nombreuses croix furent vandalisées, mais la plupart furent ensuite restaurées. C'est ainsi que la croix des Rongeaux, bénite en 1898, commémorait le souvenir d'une croix en bois située au hameau voisin les Chambons, détruite à la Révolution. Ces croix qui ponctuent le paysage, sont le reflet de pratiques religieuses aujourd'hui disparues.


  • Img 3576

La filature Plassard

Implantée le long du Sornin depuis 1879, la filature produisait à l'époque des étoffes de laine et des habits en droguet, un tissu presque inusable. La laine achetée était triée selon la qualité puis différentes opérations étaient effectuées : lavage, dégraissage, cardage, teinture avant le filage et la mise en écheveaux. Aujourd'hui, l'entreprise qui s'est orientée vers le fil à tricoter fantaisie exporte à l'étranger et demeure l'une des 6 entreprises de fils à tricoter de France.