Tancon

29 different villages together

  • Paysagetancon altusfocus

Le village de Tancon

A proximité de la rivière de l'Aaron, au lieudit " Les Landières " il a été découvert un site préhistorique contenant de nombreux silex grossièrement taillés : raclettes, lames, lamelles, grattoirs, flèches. Environ 400 pièces auraient été découvertes représentant une cinquantaine d'outils différents, dont certains, datant d'environ 70 000 ans, sont visibles au Musée Dechelette de Roanne. La commune, autrefois traversé par la voie romaine reliant la Loire à la Saône-et-Loire,(Roanne-Macon), était fréquentée pour des transports de vin. Par les registres paroissiaux, on sait que la commune produisait un vin apprécié à la Cour du Roi. Bien malin qui trouverait aujourd'hui un cep de vigne alors qu'il y en avait encore 50 ha en 1934.


Le château de Vertpré

Le château de Vertpré, dont on voit encore la tour sur la RD 383 reliant Chauffailles à Charlieu, implanté au fond de la vallée était protégé par d'importantes pièces d'eau, alimentées par la rivière d'Aaron, de plus de profondes douves noyées ceinturaient le château, il fut démantelé à la révolution de 1789. Les Damas du Château de Vertpré, Comte Gilbert de Damas mort en 1733 - Seigneur de Vertpré - Bernage et Vanoise, venaient de la branche des Champléger, ils avaient cinq domaines sur Tancon : le Simonet, le Champ, Plagavie, la Motte et Roche, qui changèrent de noms à la Révolution ; également l'Etang de Bouvier (Borvi) de plus de 15 ha, sur sa chaussée de 340 m de longueur passe un chemin toujours praticable. Leur devise " Et Fortis et Fidélis " - Le blason : La Croix ancrée de Gueules.


Et aujourd'hui...

Tancon s'étend sur 947 ha : prairies pour l'élevage et terres de culture. C'est une commune à vocation agricole : 6 exploitations agricoles d'élevage laitier ou allaitant, sont en activité. Pas d'industrie depuis la fermeture de l'Usine Boussac de " Michaudon " qui a employé jusqu'à 200 ouvriers. Deux moulins ont disparu ainsi que les ateliers de tissage à domicile. Toujours présente, la société Buchet Constructeur, entreprise familiale dont l'origine remonte à 1885, est reconnue dans le monde agricole grâce à son caractère innovant dans la construction des épandeurs notamment : ils construisent également des remorques, des abris déplaçables.


Village fleuri depuis 1973, récompensé au niveau régional et départemental (1ère Fleur en 1998 et 2ème Fleur en 2003) grâce à une équipe de bénévoles très dynamiques. L'Eglise, bien qu'elle n'appartienne pas au circuit des églises romanes, mérite une visite, magnifiée en été par l'équipe du fleurissement. Le commerce multiple rural, propriété de la commune, offre une épicerie de dépannage, dépôt de pain, et un restaurant " Le Villageois ".